JPEG - 1.4 Mo

Saint-Aubin-du-Cormier, une limite franche qui fait paysage

Depuis le nord, la qualité du paysage repose sur l’articulation très nette entre la ville, qui apparaît en silhouette sur le relief, et son cadre agro-naturel parfaitement lisible sur les premiers plans. Le relief et la rivière forment une limite que la ville n’a pas franchie, cette « enveloppe naturelle » fait désormais partie d’un patrimoine paysager. Ces situations sont devenues rares, en raison du développement des périphéries, comme on le voit sur le plan, au sud du centre-bourg.