Vous êtes ici

Haut de page

Recherche

Article
23/12/2019
Les paysages d'Ille-et-Vilaine ne sont pas immédiatement identifiés aux images du territoire breton malgré une présence très forte des sites de la côte.
Article
23/12/2019
Dès la fin du XIXe siècle, les valeurs des paysages d’Ille-et-Vilaine sont fixés par les guides et les publications savantes. Elles n'ont été que peu remises en cause depuis.
Article
23/12/2019
Les artistes ont participé à la constitution d’un imaginaire des paysages d’Ille-et-Vilaine où la littérature tient une place particulière en raison notamment de la notoriété de ses auteurs.
Article
23/12/2019
Des cartes postales d'hier à la promotion touristique d'aujourd'hui, on note peu de changements dans les lieux représentés : la côte, les villes, les rivières... et des campagnes presque sans images.
Article
23/12/2019
Article
23/12/2019
Avec les séquences urbaines emblématiques de Dinard, Saint-Briac, Saint-Lunaire, entre lesquelles s’intercalent quelques beaux espaces naturels, le paysage de la Côte d’Émeraude entre Frémur et Rance se présente comme un archétype du paysage balnéaire breton. Peinte, photographiée, dessinée sans discontinuer depuis la fin du XIXe siècle, cette côte balnéaire et très touristique côtoie cependant un arrière-pays moins connu où se mêlent espaces servants, zones de développement et paysages ruraux.
Article
23/12/2019
Dynamiques observées Une forte pression immobilière est portée par l’attractivité de la côte et la bonne desserte routière et ferroviaire. La demande de logements individuels a généré une forte progression urbaine en étalement, accompagnée, après 1950, de formes urbaines et architecturales assez standardisées. La pression s’exerce toujours plus vers l’intérieur des terres, l’étalement se poursuit vers le sud, qu’il s’agisse des programmes de logement ou des secteurs d’activité.
Article
23/12/2019
Bassin salé fermé par le barrage au nord, la Vallée de la Rance maritime est caractérisée par son propre rythme de marées, des pointes rocheuses avancées sur l’eau, des renfoncements, et les pièces intimes de paysage qui la ponctuent. Ses coteaux et ses rebords agricoles confortent son caractère de paysage ouvert.
Article
23/12/2019
Le Clos-Poulet, avancée du socle granitique sur la mer, anciennement appelé « pays d’Aleth », associe une superbe côte maintes fois représentée par les peintres et une campagne maraîchère ponctuée de malouinières et de fermes. Le littoral, très découpé en petites baies et avancées rocheuses, se déploie en grande partie entre les villes-ports de Saint-Malo et Cancale.
Article
23/12/2019
Principales dynamiques observées : L’unité paysagère est l’objet de plusieurs dynamiques associées qui influent différemment sur les territoires :
Article
23/12/2019
Inscrits dans la baie du Mont-Saint-Michel dont ils sont une des principales composantes, les marais de Dol forment un paysage incomparable qui associe plusieurs structures paysagères sur un socle original.

Pages