Haut de page

Recherche

Article
23/12/2019
Déjà profondément bouleversés par les modernisations effectuées depuis les années 1950, les territoires ruraux vivent de nouvelles transformations (productions, péri-urbanisation), appelant une réflexion sur le paysage.
Article
23/12/2019
Le bocage reste une référence paysagère en Ille-et-Vilaine. Pourtant, son aspect et ses fonctions se sont bien éloignés de ce qu'ils étaient au milieu du XXe siècle.
Article
23/12/2019
L’approche sensible et perceptive du bocage est développée ici : les notions d’ambiances, de modes de perception sont analysées en complément des approches fonctionnelles évoquées dans d'autres articles.
Article
23/12/2019
Le développement de l’urbanisation se fait sentir partout et bouleverse les structures urbaines en place et leur relation aux cadres agro-naturels. Les effets les plus notables sur le paysage sont ceux de l’étalement urbain et de la banalisation des formes, effets plus maîtrisés dans l’agglomération rennaise.
Article
23/12/2019
La présence de l'eau et celle des forêts dans les paysages contribuent à ressentir la nature. En Ille-et-Vilaine, leur répartition et les conditions de leurs perceptions constituent une facette importante des paysages.
Article
23/12/2019
La perception des vallées se renforce du fait des cadrages par les reliefs, la présence des rivières et des canaux, des fréquentations plus intenses, le passage d’infrastructures importantes, et de nombreuses implantations urbaines.
Article
23/12/2019
Avec son linéaire important et les alignements d’arbres quasi-continus le long du chemin de halage, le canal pourrait apparaître comme un espace monotone. Or, le relief, les différents paysages traversés et les ouvrages qui le ponctuent en font une unité aux séquences variées.
Article
23/12/2019
L’exemple de Pont-Réan Coupe de Pont-Réan, coupe nord-sud Pont-Réan
Article
23/12/2019
L’exemple de Pléchâtel Coupe de Pléchâtel, implantation du bourg sur un point haut dominant la vallée de la Vilaine Saint-Séglin, Saint-Père-Marc-en-Poulet et Tinténiac (de gauche à droite)
Article
23/12/2019
Cette séquence ouverte et lumineuse de la vallée de la Vilaine est marquée par la présence de marais importants, notamment dans la boucle de Gannedel. Redon, partie prenante d’une structure paysagère exceptionnelle, est l’un des sites urbains les plus remarquables du département.
Article
23/12/2019
La vallée, accessible et fréquentée, se présente comme un défilé de séquences très contrastées et d’une grande qualité paysagère. Carte de l’unité paysagère 
Article
23/12/2019
L’exemple de Saint-Aubin-du-Cormier Coupe de Saint-Aubin-du-Cormier - Implanté en ligne de crête, le bourg est mis en valeur par le rebord agricole préservé. Coupe de Saint-Aubin-du-Cormier Implanté en ligne de crête, le bourg est mis en valeur par le rebord agricole préservé.  

Pages