Haut de page

Vous êtes ici

Les séquences contrastées et emblématiques de la côte

Les paysages du littoral d’Ille-et-Vilaine contrastent avec les paysages de l’intérieur : l’horizon de mer, les reliefs plats des marais, l’évasement de la Rance, les variations marquées de leurs caractères…

Dans leur variété, tous les paysages du littoral font l’objet de très nombreuses représentations, et d’une notoriété qui « éclipse » les paysages de l’intérieur.

Le littoral des grandes marées

Les séquences contrastées du littoral partagent le phénomène des marées dont les coefficients sont les plus importants d’Europe. Les effets sur le paysage en sont considérables, qu’il s’agisse du spectacle incessant de l’estran qui couvre et découvre, du barrage de la Rance, de la richesse des milieux…

Une grande variété de paysages sur une courte séquence de côte

Le littoral se partage en cinq séquences aux caractères très tranchés : - La côte d’Émeraude est représentée en Ille-et-Vilaine par la séquence qui s’étend du Frémur à la Rance, marquée par les stations balnéaires de Saint-Briac, Saint-Lunaire et Dinard.

La ria monumentale de la Rance maritime n’a pas d’équivalent, elle unit le plan d’eau aux campagnes qui le cadrent, au sein d’une forme particulière de reliefs perpendiculaires à l’axe de la vallée.

Le Clos-Poulet rassemble sur un territoire restreint les paysages portuaires de Saint-Malo et de Cancale, mais aussi la côte naturelle de Saint-Coulomb, et un pays légumier aux ambiances singulières.

Les Marais de Dol proposent des paysages atypiques, en contraste avec le contexte de campagnes bocagères : un relief plat, sans bocage, de vastes parcelles séparées de l’estran par d’importants ouvrages de digues

Autour du Mont-Saint-Michel, de Cancale à Avranches, la mer et l’estran forment une unité de paysage en soi, animée par le jeu des marées sur l’estran et les nombreuses activités qu’il accueille. Pour voir dans le détail les caractères paysagers des territoires, voir les portraits des unités paysagères.