Haut de page

Vous êtes ici

Dynamiques, enjeux et pistes d’action : Bassin de Pleine-Fougères

Dynamiques observées

Les évolutions les plus notables concernent :

  • Les développements urbains qui touchent en priorité les localités situées à proximité des axes routiers, et tout particulièrement la RD137 (Rennes-Saint-Malo) et la RN 176 (Saint-Brieuc-Avranches), et dans une moindre mesure les localités plus éloignées,
  • Les transformations du paysage agricole, moins bocager, et le boisement des fonds de vallée.

http://geobretagne.fr/sviewer/dual.html

Trois importantes dynamiques sont observables:-L’urbanisation de Plerguer, bénéficiant de la proximité des deux axes routiers, a beaucoup gagné sur les terres environnantes. L’étalement est accentué par la typologie des pavillons individuels, par les reliquats laissés libres au sein du secteur urbanisé, et par le développement linéaire, particulièrement le long de la route de Miniac-Morvan, au sud-ouest. Les limites urbaines sont devenues peu lisibles.-Les structures agricoles sont fortement modifiées par le remembrement, la disparition des arbres fruitiers.-La vallée du Méleuc, à l’ouest, a perdu le caractère ouvert que lui conféraient les prairies, et s’est considérablement boisée par les peupleraies et les enfrichements.

http://geobretagne.fr/sviewer/dual.html

Le secteur urbanisé s’est étendu dans les terres au sud, mais pas au nord, vers le marais. Zones pavillonnaires et zones d’activités se partagent les extensions. La RN 176 est venue constituer au nord une limite et une coupure entre la ville et le marais, la route et l’échangeur à l’est de la ville ont motivé les principales extensions d’activités.

Enjeux et pistes d’action

Hormis les enjeux et pistes d’action liés aux formes du développement urbain et aux évolutions des paysages ruraux que l’on retrouve ici mais qui sont abordés dans les articles généraux (cf. A lire également), certains points sont spécifiques à l’unité de paysage.

  • Maîtriser le paysage perçu depuis les voies

Les routes RD 137 (Rennes-Saint-Malo) et la RN 176 (Saint-Brieuc-Avranches), ainsi que plusieurs lignes de chemin de fer, traversent l’unité. Chacun de ces trajets constitue un point de vue spécifique sur le territoire et motive en outre le développement urbain. Une approche coordonnée du développement et des perceptions sur ces axes permettrait de renforcer la cohérence et la lisibilité du paysage.

  • Mesurer l’impact des projets selon les points de vue des à partir des plateaux

Le bassin est « en vue » depuis les rebords des massifs qui l’encadrent, certains points de vue sont particulièrement vastes et reconnus. Les projets importants méritent d’être considérés en fonction du rôle qu’ils joueront dans ces perceptions. -

  • Retrouver la lisibilité des rivières

Chaque petit cours d’eau est ici un fleuve, mais reste trop discret. Retrouver l’ouverture visuelle et les prairies dans les fonds des vallées et des vallons renforcerait la lisibilité du territoire et la variété de ses ambiances.

  • Articuler Dol-de-Bretagne à son cadre paysager et à son centre

Le site de la ville, à l’articulation du marais, présente des caractères à mieux valoriser. Au sud, le rôle du Guyoult est trop discret, pourtant le cours d’eau peut apporter un réel intérêt paysager au bord de ville donnant sur les terres du bassin. Au nord, la relation avec le marais a été coupée par la construction de la RN 176 et renforcée par des plantations de peupliers d’Italie qui agissent comme des barrières visuelles, notamment vis-à-vis de la présence visuelle de la superbe cathédrale dominant les marais. Le centre de la ville présente un espace public remarquable, un paysage urbain unissant les façades à un la grande rue des Stuart et ses prolongements de largeur variable, et formant une structure d’une grande intensité. Il est intéressant d’imaginer des correspondances entre cette forme urbaine caractéristique et celle des extensions plus récentes et à venir. L’articulation avec les échangeurs de la RN 176 doit également être abordée sous l’angle des paysages, ce sont de très importantes portes d’accès et de découverte pour la ville.