Haut de page

Vous êtes ici

Dynamiques, enjeux et pistes d'action : Bassin de Fougères

Dynamiques observées

Les transformations parfois très importantes des secteurs ruraux et le développement de Fougères marquent les dynamiques de l’unité paysagère. La proximité de l’autoroute A 84 peut constituer un facteur de développement résidentiel pour l’agglomération, ainsi que pour les localités plus éloignées de Fougères.

http://geobretagne.fr/sviewer/dual.html

Les transformations très importantes du territoire portent à la fois sur les espaces agricoles (remembrement, disparition des vergers et de nombreuses haies), ainsi que sur le village, dont l’emprise s’est beaucoup étendue, et qui ne montre plus du tout les mêmes modalités d’articulation avec le cadre rural (jardins potagers, structure parcellaire et bocagère).

http://geobretagne.fr/sviewer/dual.html

L’expansion importante de l’agglomération associe aujourd’hui une couronne de logements individuels et de zones d’activité, et un développement urbain le long des routes. Les franges donnant sur le cadre agricole sont difficilement lisibles, et ne font pas l’objet de traitements particuliers.

Enjeux et pistes d’action

Hormis les enjeux et pistes d’action liés aux formes du développement urbain et aux évolutions des paysages ruraux que l’on retrouve ici et qui sont abordés dans les articles généraux (cf. A lire également), certains points sont spécifiques à l’unité de paysage.

  • Révéler le motif du Couesnon

Dans le bassin, le lit du fleuve est resté ouvert et assez visible. Cependant les accès sont peu nombreux, et aucune voie ne longe le cours d’eau. Il serait intéressant de développer des parcours permettant de longer la rivière, notamment en lien avec l’agglomération. Ces opérations peuvent s’inscrire dans une programme d’action plus transversal visant l’ensemble du cours du Couesnon qui mérite ce type d’approche paysagère.

  • Créer ou valoriser des points de vue depuis les routes

L’unité paysagère du Bassin de Fougères est traversée par l’A84, le RN 12 et la RD 178 qui offrent d’intéressants points de vue, notamment en ce qui concerne l’autoroute en léger surplomb. La qualité des perceptions visuelles et l’équilibre des paysages donnés à voir sont à considérer à l’échelle de ces axes.

  •  Considérer les vues lointaines

Les belvédères situés à Fougères, notamment au jardin public, donnent à voir l’ensemble du bassin. Par ailleurs, de nombreux points de vue dans le bassin lui-même donnent sur le coteau. Ces covisibilités sont à considérer dans les projets d’évolution : les actions envisagées doivent être contextualisées en fonction des cônes de vue et de leur incidence sur l’aspect général des perceptions.

L’agglomération s’étend sur plusieurs unités de paysages, elle est traitée ici dans son entier (voir les unités [Hauteurs des marches de Bretagne->http://comite-atlas35.vuedici.fr/spip.php?rubrique26] et [Plateau du Coglais->http://comite-atlas35.vuedici.fr/spip.php?rubrique25])