Haut de page

Vous êtes ici

50. Détermination des unités de paysages : les ensembles régionaux

http://www.bretagne.fr/internet/jcms/prod_188915/decouvrez-les-paysages-... ">

Les ensembles de paysages de Bretagne ont été déterminés avant la réalisation de l’Atlas des paysages d’Ille-et-Vilaine. Comme leur nom l’indique, ils ont été définis et tracés de manière à représenter la diversité des paysages à l’échelle régionale, en prenant notamment en compte le relief, l’occupation du sol, les formes d’agriculture. La méthode est comparable à celle de l’atlas départemental mais ce dernier intègre plus largement les perceptions visuelles et les représentations tandis que l'étude régionale est plus orientée vers la recherche de familles de paysages.

Les entités paysagères définies pour le département s’inscrivent donc logiquement dans celles de la Bretagne, sans toutefois consister en un simple redécoupage, pour plusieurs raisons.

En premier lieu, et principalement, l’échelle de représentation n’étant pas la même, les contours de certaines entités ont été précisés.

D’autre part, les unités de la Vilaine et du canal d’Ille-et-Rance qui présentent un caractère transversal du point de vue cartographique et typologique conduisent à subdiviser certaines entités.

Enfin, les grands types de paysages définis à l’échelle régionale ne sont pas toujours prépondérants, voire présents à l’échelle départementale. Par exemple sur les 8 familles de paysages identifiées à l’échelle régionale, 4 seulement concernent l’Ille-et-Vilaine.

Car, même à échelle constante, toute représentation du paysage est influencée par le cadre géographique fixé pour l’étude, le point de vue de l’observateur. Cette variabilité des entités paysagères est particulièrement flagrante lorsqu’on observe les découpages réalisés par les différents SCoT du territoire ou les atlas des départements limitrophes (voir la page consacrée aux sources documentaires annexes, dans ce chapitre).

C’est pourquoi les ensembles et familles départementaux de paysage sont définis spécifiquement pour l’Ille-et-Vilaine, sans toutefois contredire le découpage régional.

----